Chutes d'eau et tassement de colonne
  

Chutes d'eau et tassement de colonne

Livingstone, Zambie le 26/03/2014

 

Pour nous, la Zambie n'aura ete qu un trait d'union, qu'un pays de transit dans notre voyage. Sur les 5 jours qui nous separent de notre arrivee a Windhoek, nous n'en passerons qu'un seul en dehors du bus. Tout est possible en Afrique... mais il faut avoir du temps!

Plus nous roulons vers l'ouest, plus l'influence sud-africaine et anglo-saxonne se fait sentir. Plus de huttes... mais des pizza hut, plus de marches... mais des supermarches, plus de local food... mais des fast-food, plus de vie dans le desert... mais des villes desertees, enfin nous ne voyons plus 4 personnes sur les 2 roues... mais des personnes seules dans les 4x4 roues! Bref, nous avons la sensation d'avoir quitte l'Afrique. Nous en avons la confirmation avec le dernier bus pris : nous ne sommes que 8 passagers pour 50 places, sur des sieges propres avec l'air conditionne, et, surtout, nous arrivons a l'heure prevue apres 20 heures de trajet!!

Nous marquons une pause, dans ce long voyage, a Livingstone, pres des chutes Victoria. Nous sommes a la fin de la saison des pluies. Le Zambeze est donc a son maximum et nous avons parfois du mal a apercevoir les 28 millions de litres d'eau qui s'ecoulent par seconde, a travers les epais nuages d'eau soufflee par la chute vertigineuse de plus de 100m. En quelques secondes, nous nous retrouvons trempes, sous un chaud soleil de 35 degre. Enorme!

La sensation de n'etre qu'une poussiere est decuplee devant cet incroyable phenomene naturel... Ou vais-je? Qui suis-je? Comment secherais-je? 

Apres ces emotions intenses, nous voila donc pour 3 semaines en Namibie. Plus de transport en commun au programme mais du 4x4 dans la brousse et le desert. Notre colonne vertebrale va pouvoir reprendre une forme a peu pres normale et notre arriere-train se rebondir... 

 

Commentaires

 Jla
Votre commentaire



Autres récits de voyage

Autres Recits en Zambie