Apres eurodisney, cocodisney
  

Apres eurodisney, cocodisney

Beijing, Chine le 19/10/2013

 

 

Confirmation, la Chine est un pays peuple! Et ca se voit, ou ca se sent..

Notre hotel est situe dans une hutong. C est une petite rue traditionnelle, qui correspond bien a notre imaginaire sur la Chine, apres lecture de Tintin et le Lotus bleu. Les Chinois ont d ailleurs du "trouver la voie" car ils sont en train de leur "couper la tete" a toutes ces petites rues.. C est bien dommage car elles sont charmantes avec leurs lampions rouges, leurs vendeurs de legumes et leurs gargottes qui cuisinent brochettes, nouddle soup, raviolis a la vapeur et riz pimentes. Regulierement, on tombe sur des attroupements de gars en train de jouer au majong, parfois dans des petites salles enfumees plutot louches. Le tout dans un fond sonore et olfactif consequent. Toutes les odeurs sont decuplees : en une seconde, on passe de la douce senteur d une brochette crepitante sur un barbec, a l acrete de l amoniaque (facon polie de dire que ca pue la pisse grave !), en passant par les fruits et poissons en decomposition...Non mais bon, c est vraiment sympa!

Alors pourquoi cocodisney? Deja, parce que Pekin intramuros affiche du blingbling et de la consommation a tous les coins de rue. Ecrans publicitaires lunineux et geants dans tous les boulevards, rues pietonnes faisant vraiment penser a disneyland (tramway bidon, vendeurs de gadgets et de barbe-a-papa, vitrines surtravaillees..), des McDo, des KFC et des Starbuck avec une densite a en faire palir l oncle Sam..Bref, la Chine s est ouverte au monde (occidental). Voila pourquoi Disney. Ensuite, pourquoi "coco"? Et ben le seul truc qui reste coco est l ultrapropagande du parti car le reste est ultraliberal. Mao est a toutes les sauces: jeux de cartes (principalement du grand timonier, mais ils existent aussi en version Ben Laden et Sadam Hussein), casquettes, vaisselle, bref, plein de babioles. Mais Mao est aussi adouci pour les occidentaux en T-shirt Oba-Mao. Enfin, cocodisney car les Chinois sont de vrais gamins. Ce sont les premiers a acheter les babioles, font peter des petards a tout va (bon c est eux qui les ont invente, mais quand meme..), prennent des photos d occidentaux en douce (on doit avoir notre portrait dans une bonne centaine de familles a present), utilisent le klaxon de maniere completement demesuree et jouent toujours a celui qui pisse le plus loin (devant les pissotieres, il est note : "avancer d un pas, ce sera mieux" ou "si tu vises bien, tu es le meilleur"). 

Mais dans tout ca, on oublie l essentiel: les Chinois sont vraiment super sympa! Des qu ils le peuvent, ils nous viennent en aide, pour tout et n importe quoi. Ca amene rapidement a des situations ou nous nous retrouvons avec une vingtaine de Chinois autour de nous, debatant de la meilleure solution. Bon, au final, on comprend souvent rien mais la volonte est la. Et ca compense l oppression invisible de l etat. La main du parti est partout mais tout est fait pour qu on ne s en rende pas compte: les affiches d Etat se comptent par centaines mais sont toutes faites de sourires et de fleurs, il y a peu de mendiants dans les rues (la Chine serait elle si riche et si egalitaire?) et les connexions internet sont soumises a condition (presentation de passeport dans les cybercafe, non acces a certains sites comme youtube, dailymotion, facebook ou encore le site de l academie de Grenoble??!! et impossibilite de publier des videos). On va s arreter la, en esperant que les Mandarins du parti nous laisseront quitter le pays sains et saufs...

Pour revenir a des choses plus personnelles, l arrivee de la famille de Caro a Pekin nous a fait grand bien. Quel bonheur de retrouver des proches et de partager des emotions avec eux! La semaine a ete bien remplie. Visite des grands lieux touristiques alentours et degustation des mets locaux (apres le gras de mouton mongol, c est bonard!). Le canard laque, deguste aussi par VGE (cocorico! ou plutot coincoin!), Algore et autres personnalites cassait vraiment ses trois pattes, le vin de la grande muraille etait largement au niveau de la mondeuse, et on comprend a present pourquoi les Mongols voulaient absolument la passer. Malheureusement, la derniere fondue chinoise l a ete aussi (fondue) dans les cabinets pour certains d entre nous qui se reconnaitront..

 

 

Commentaires

 Mamy Jo
Je rêve, je rêve avec vous...Et ton cahier Caro, accompagne très bien ce blog, j'ai l'impression de vivre ces aventures avec vous ! Gros bisous, Mamy Jo
 Véro
Hello mes deux poussins !

Génial votre blog..., mais je me réjouis malgré tout de vivre un petit bout de cet extraordinaire périple en live, avec vous....
 Philippe
la derniere fondue chinoise l a ete aussi (fondue) dans les cabinets pour certains d entre nous qui se reconnaitront..
Je ne vois vraiment pas de qui vous parlez... Phi...



Autres récits de voyage

Autres Recits en Chine